Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La vérité est ailleurs

Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants, les humbles veillent !

C’est l’un des sentiments les plus agréables au monde, quand votre chat, s’installant pour une sieste – une de plus – commence à vous pétrir avec ses pattes. Mais pourquoi les chats font-ils ce genre de chose ?

Publié le 8 Mars 2018 par Carolyonne89 in Sante, Environnement, Culture

C’est l’un des sentiments les plus agréables au monde, quand votre chat, s’installant pour une sieste – une de plus – commence à vous pétrir avec ses pattes. Mais pourquoi les chats font-ils ce genre de chose ?

Publié par 

C’est l’un des sentiments les plus agréables au monde, quand votre chat, s’installant pour une sieste – une de plus – commence à vous pétrir avec ses pattes. Mais pourquoi les chats font-ils ce genre de chose ?

 

L’action du pétrissage commence dès la naissance des chatons : l’une de ses fonctions est de stimuler la production de lait dans les glandes mammaires de leur mère. Cette action s’accompagne généralement d’un ronronnement suivi d’une sieste – deux comportements qui sont également observés chez les chatons pendant et après l’allaitement. Mais ce genre d’attitude est également observé à l’âge adulte. Mais votre chat n’essaye pas nécessairement de provoquer une montée de lait, vous imaginant comme une sorte de maman d’adoption.

 

Il y a en effet d’autres instincts en jeu lorsque votre chat vous « masse » pour faire une sieste. Dans la nature, les chats adultes utilisent leurs pattes et griffes pour fouler et adoucir une petite zone pour dormir. Les ancêtres sauvages des chats domestiques aimaient en effet se coucher sur des surfaces douces et confortables pour dormir ou donner naissance à leurs petits. Pétrissant les hautes herbes ou les feuilles, les chats se créaient alors un petit cocon, vérifiant au passage la présence éventuelle de visiteurs indésirables cachés sous les feuillages.

Et, puisque les chats ont également des glandes odoriférantes dans leurs pattes, ils se livrent probablement aussi à un peu de territorialisme, vous marquant comme leur propriété. Mais ça, vous le saviez déjà, n’est-ce pas ? Il est important de noter que malgré la croyance populaire, le pétrissage n’est pas le signe d’un chat qui a été sevré trop tôt – la plupart d’entre eux semblent en effet le faire. Si un chaton a été séparé de sa mère avant d’être sevré, il essaiera de téter d’autres choses, comme des couvertures, et des parties du corps humain comme des lobes de vos oreilles.

Quand bien même votre animal vous écrase pour se faire un petit lit douillet, ou essaye de vous marquer comme sa propriété, un chat qui vous pétrit signifie qu’il est à l’aise, et que vous êtes apprécié. Prenez cela comme un compliment !

Source

 

Commenter cet article