Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La vérité est ailleurs

Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants, les humbles veillent !

Faux-culs: Le gouvernement japonais admet la première mort par irradiation à Fukushima! Une seule déclarée? Sont trop forts ces japonais!

Publié le 9 Septembre 2018 par wikistrike.com in Société, Désinformation, Medias, Sante, Environnement, ACTUALITES, Famille, Nucléaire, Japon

Cet article est reposté depuis Wikistrike.

Depuis la catastrophe du séisme du 11 mars 2011, du tsumani et de la centrale de Fukushima Daïchi dont 4 réacteurs ont ete fortement endommagés,  les autorités japonaises n'ont jamais cessé de mentir. Tepco n'a pas été à la hauteur pour gérer l accident nucléaire d'une ampleur extrême et dont on n'a pas fini de subir les conséquences dramatiques,  cette société a pratique la désinformation,  avec la complicité gouvernementale,  mettant davantage en danger la vie de milliers de personnes, dont des enfants! Tout n'a été que mensonges éhontés et désinformations tout azimut!

Mensonges envers la population du pays, son environnement,  ses cultures et la pêche,  et concernant le seul et unique nuage (ben voyons, quand les fumees se sont echappees des reacteurs durant des mois )  qui n'aurait eu aucune incidence sur les populations des différents pays touchés !  Sans compter l'océan Pacifique,  dont on sait pertinemment aujourd'hui qu'il a été fortement  impacté dans sa globalité,  par le biais des courants marins, comme les autres océans par conséquence. .. eh oui, ils ne s'arretent pas non plus a la frontière !?

Ayant de surcroît , et sous le prétexte fallacieux qu'il ne s'agissait que des conséquences de typhons extrêmes  (quel merveilleux alibi)  déversé les tonnes d'eau hautement contaminee, tout en clamant haut et fort qu'il n'y avait aucun danger environnemental,  et que les produits de la mer pouvaient être consommés dans risques...

Enfin, la société Tepco, devant l'ampleur du désastre mal évalué, a du avoir rapidement recours a des "salariés " extérieurs , intérimaires fournis pour beaucoup par la maffia japonaise,  parfois et même souvent non déclarés, et dont les disparitions ont été volontairement ignorées, ceci dans le but de cacher le nombre réel de victimes, certes volontaires pour la plupart, afin de tenter d'éviter le pire risque qui soit, mais néanmoins bien réels!

Conclusion : 1 seul travailleur déclaré mort par suite d'interventions sur le site de la centrale est un fake ! Ils sont des dizaines voire plus, disparus dans l'anonymat total!

Moins de décès= moins d'indemnisations, et de révélations ! 

Ci dessous un lien vers un blog très intéressant concernant cette catastrophe nucléaire sans précédent :

http://www.fukushima-blog.com/article-les-veilleurs-de-fukushima-77494576.html

 

Commenter cet article