Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La vérité est ailleurs

Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants, les humbles veillent !

La macronie opte pour la répression face aux gilets jaunes! Dixit benjamin griveaux, et plein dautres infos importantes!

Publié le 9 Janvier 2019 par Carolyonne89 in ACTUALITES, Capitalisme, Corruption, Désinformation, France, Famille, International, Medias, Moyen orient, Politique, Royaume-Uni, USA

https://youtu.be/uw30BsuGVFY

 

Commenter cet article

Carolyonne89 10/01/2019 01:10

Vous avez tout dit , et de belle manière , pas de doute nous sommes toujours le pays de la langue de Molière, celui qui , mis a terre , relève fièrement la tête et fais faxe a ses bourreaux, celui des "ingouvernable s" quand nous sommes en colère ...et la partie est loin de se terminer, comme le pensent les guignols qui nous méprisent , que nous payons via nos impôtimpôts , ce que nous devrions cesser de faire d'ailleurs, histoire de montrer qui est réellement le patron , un licenciement sec pour fautes professionnelles graves serait du plus bel effet , surtout apres la destruction du code du travail infligée par ces pantins , retour de boomerang , et sans indemnités aucuneaucunes.. . Ca aurait un certain effet jouissif je trouve. ..Non?

44mobilisation 09/01/2019 23:50

Quand on pense que parallèlement à cette répression sans précédent depuis de nombreuses décennies,par son ampleur et sa violence,les sinistres amateurs fantaisistes qui gouvernent la France envisagent très sérieusement d'organiser un "grand débat national" on reste interdit,abasourdi face à tant de mauvaiseté et d'imbécilité.En effet,avec le plus grand sérieux,ce gouvernement fantoche demande aux citoyens et citoyennes de ce pays d'adresser leurs doléances à leurs maîtres afin que ces derniers en prennent connaissance comme durant la période prérévolutionnaire.Il faut rappeler aux ignares qui prétendent "diriger" notre pays que la France n'est plus une monarchie et que nous ne sommes pas sujets de sa majesté.C'est pourquoi le "grand débat national" annoncé avec fracas et au moyen d'une grotesque médiatisation peut d'ores et déjà être considéré comme une énième tentative d'enfumage pour faire diversion,pour gagner du temps.La prévisible pantalonnade qui se profile ne peut en aucun cas se substituer à une réelle consultation des Français dans les urnes (référendum)sur la politique économique et sociale menée par ce gouvernement et les précédents.Dans le cas contraire les contestations s’étendront au point de paralyser le pays.Sans cette mobilisation massive ce gouvernement autoritaire dont la légitimité est de plus en plus sujette à caution (réellement soutenu par 6 % des votants selon un récent sondage !) continuera à imposer par la force ses « réformes » réactionnaires et nocives dont le peuple ne veut pas.