Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La vérité est ailleurs

Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants, les humbles veillent !

ECOUTEZ RADIO SPUTNIK RECHERCHE Luc Ferry«Tout s’effondre»: Luc Ferry déplore la confusion au sein du gouvernement françaisCC BY 2.0 / Wikipedia.org

Publié le 4 Février 2019 par Carolyonne89 in ACTUALITES, Corruption, Désinformation, Europe, France, Famille, Medias, Mondialisme, Nouvel Ordre Mondial, Politique, Presidentielles, Société, Élections

Eh oui monsieur FERRY,  vos ordres de tirer sur le peuple en colère n'ont pas suffit a terroriser celui-ci ... Bien au contraire, vous et Castaner Navez fait que soufler et attiser les braises ardentes de la révolte populaire! 

Aujourd'hui, le pouvoir en place commence à realiser que ce qu'il a sciemment voulu ignorer ou mépriser jusque là,  arrogant,  menteur et manipulateur, n'était pas juste un "feu de paille" contestataire facile a maîtriser avec quelques belles promesses et mensonges bidons comme à son habitude... 

Non, là, on ne joue plus les élus prétentieux et donneurs de leçons, aujourd'hui on tente de sauver les meubles en promettant tout et son contraire...! 

Aurait on peur en haut lieu?  Et serait-ce un "sauve qui peut? "

ECOUTEZ RADIO SPUTNIK
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 
Luc Ferry

«Tout s’effondre»: Luc Ferry déplore la confusion au sein du gouvernement français

CC BY 2.0 / Wikipedia.org
FRANCE
URL courte
36728

Pour l’ex-ministre de la Jeunesse et de l’Éducation nationale Luc Ferry, le gouvernement français en fonction est entré en phase d’effondrement total.

 

Les récentes déclarations de la secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa, qui a proposé de rétablir l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), ont suscité une âpre réaction du philosophe et politologue Luc Ferry, ancien ministre français de la Jeunesse, de l'Éducation nationale et de la Recherche (2002-2004).

 

Sur son fil Twitter, l'homme politique a déploré la confusion qui régnait selon lui au sein du gouvernement en place:

Mercredi, Marlène Schiappa a assuré dans un communiqué qu'elle était disposée à proposer de rétablir l'ISF si les évaluations du nouveau dispositif qui le remplace ne s'avéraient pas concluantes.

 

Pour sa part, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a affirmé sur RTL que le sujet en question «n'était pas sur la table», tout en soulignant qu'il était nécessaire d'attendre «de 18 à 24 mois pour que la mesure fasse son plein effet». Dans le même temps, le porte-parole a reconnu que le sujet pourrait être rouvert «si quelque chose ne marchait pas».

 

Le président du Sénat Gérard Larcher s'est quant à lui prononcé contre l'éventuelle suppression de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) et le rétablissement de l'ISF. Or, toujours selon M.Larcher cité par France Inter, «rien n'est impossible» surtout si l'évaluation démontrait que «cet impôt n'était autre chose qu'un sparadrap pour parler à l'opinion publique».

Commenter cet article