Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La vérité est ailleurs

Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants, les humbles veillent !

«Connivence»: malgré des «oublis» dans sa déclaration de patrimoine, Belloubet pressentie à la Cour des comptes! Comme çà ils ne risquent plus la moindre opposition ! En fait en France il faut être corrompus pour arriver en politique !

Publié le 1 Mars 2020 par Carolyonne89 in ACTUALITES, Corruption, France, Justice, Medias, Politique, Presidentielles, Élections

«Connivence»: malgré des «oublis» dans sa déclaration de patrimoine, Belloubet pressentie à la Cour des comptes

S'abonner

Bien que Nicole Belloubet ait admis avoir «oublié de mentionner» trois biens immobiliers dans sa déclaration de patrimoine, elle est «envisagée par Macron» pour présider la Cour des comptes, selon le JDD. «Vous faites passer la connivence avant les compétences», a lancé au Premier ministre le député LR Patrick Hetzel.

Qui va succéder à Didier Migaud à la Cour des comptes?  Les noms de l'ex-ministre socialiste Pierre Moscovici ou du président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale Éric Woerth (LR) circulent, mais l'Élysée n'a pas encore fait connaître son choix.

 

Pourtant, d’après les informations du JDD, c’est Nicole Belloubet qui pourrait être nommée. Le député de la 7ème circonscription du Bas-Rhin Patrick Hetzel a prononcé un court discours à ce sujet en s’adressant à Édouard Philippe à l’Assemblée nationale le 25 février.

 

«Nous venons d’apprendre que vous aviez l’intention de nommer à la tête de la Cour des comptes et du Haut conseil des finances publiques une personne qui n’a aucune compétence en la matière. C’est du jamais vu. Ensemble le gouvernement se préoccupe davantage du sort de ses amis à recaser que de l’avenir de nos comptes publics. Vous faites passer la connivence avant la compétence», a-t-il notamment déclaré.
 

​«Monsieur le Premier ministre, pourquoi avez-vous aussi peu de considération pour nos institutions. Monsieur le Premier ministre, pourquoi négligez-vous à ce point la France et ses comptes publics?», a résumé Patrick Hetzel.

Une valeur totale de 336.000 euros

En septembre 2019, Nicole Belloubet a admis avoir «oublié de mentionner» trois biens immobiliers dans une déclaration de patrimoine de 2017, qu'elle a rectifiée après avoir été mise en cause par Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier a notamment mentionné l'oubli d'une «maison de 184 mètres carrés dans l'Aveyron» et «deux appartements à Paris de 61 et 32 mètres carrés».

Selon les documents accessibles sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), Mme Belloubet détient des parts de ces trois biens pour une valeur totale de 336.000 euros.

Commenter cet article