Faut-il ressortir des cartons le vaccin contre la variole humaine pour protéger du monkeypox ? Face à l’augmentation des cas de variole du singe en Europe et en Amérique, et alors que trois cas ont pour l’instant été confirmés en France, la Haute Autorité de santé (HAS) estime que oui. Peut-on raisonnablement faire encore confiance en cette " autorité dite sanitaire " ? Pour moi non!

Publié le par Carolyonne89

Faut-il ressortir des cartons le vaccin contre la variole humaine pour protéger du monkeypox ? Face à l’augmentation des cas de variole du singe en Europe et en Amérique, et alors que trois cas ont pour l’instant été confirmés en France, la Haute Autorité de santé (HAS) estime que oui.  Peut-on raisonnablement faire encore confiance en cette " autorité dite sanitaire " ? Pour moi non!

Après tout ce qui s'est passé depuis le début de la crise sanitaire Covid19,  peut on ENCORE avoir la moindre confiance en ces dites " autorités sanitaires ", pour moi il est clair que NON!

NOUS RESSORTIR LE COUP DU VACCIN JUSTE APRES LA DÉCOUVERTE DE QUELQUES CAS, QUI N'ONT D'AILLEURS RIEN À VOIR AVEC LA VARIOLE HUMAINE DE SURCROÎT,  3 CAS EN FRANCE,  NON MAIS DE QUI SE MOQUE T'ON? RESSORTIR DES VACCINS INADAPTÉS OU ONT ILS LA SOLUTION MIRACLE AVANT MÊME L'ÉPIDÉMIE MAINTENANT ? 

OU BIEN ON PEUT AUSSI IMAGINER QU'IL S'AGISSE EN RÉALITÉ DE DOSES DE VACCINS ARN MESSAGER PFIZER, MODERNA ET AUTRES, QUI NOUS SERAIENT INOCULÉS COMME DES VACCINS CONTRE LA VARIOLE? DES STOCKS A ECOULER ET DES " BETES A MARQUER ", REFUSANT LES 1ERS VACCINS ET EFFRAYÉS PAR LE TERME " VARIOLE ''! ON SAIT MAINTENANT QUE CES " GENS LÀ " N'OEUVRENT CERTAINEMENT PAS POUR NOTRE BIEN, A PARTIR DE LÀ,  TOUT EST POSSIBLE, ET CE N'EST PAS ETRE THÉORICIEN DU COMPLOT QUE D'ETRE EXTRÊMEMENT PRUDENT! 

ET AU PIRE, JE PRÉFÈRE ETRE TRAITÉE DE COMPLOTISTE QUE DE "CON" TOUT COURT...A CHACUN DE RÉFLÉCHIR À SON AVENIR...ET CELUI DE SES PROCHES..!

Faut-il ressortir des cartons le vaccin contre la variole humaine pour protéger du monkeypox ? Face à l’augmentation des cas de variole du singe en Europe et en Amérique, et alors que trois cas ont pour l’instant été confirmés en France, la Haute Autorité de santé (HAS) estime que oui. Dans un avis rendu ce mardi après-midi, la HAS «recommande la mise en œuvre d’une stratégie vaccinale réactive, c’est-à-dire autour d’un cas confirmé». Il conviendrait de vacciner «les adultes dont le contact avec une personne infectée est considéré comme à risque, y compris les professionnels de santé exposés sans mesure de protection individuelle». La HAS précise que «cette vaccination doit être effectuée uniquement avec le vaccin de troisième génération».

Pour justifier sa recommandation, la HAS met en avant les «délais d’incubation de la maladie souvent compris entre 6 et 16 jours» et «la stratégie vaccinale adoptée dans les autres pays européens et des données précliniques transmises par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)» qui «étayent l’intérêt d’une vaccination rapidement après l’exposition au virus». Pour la HAS, il faudrait que le vaccin soit «administré idéalement dans les 4 jours après le contact à risque et au maximum 14 jours plus tard avec un schéma à deux doses (ou trois doses chez les sujets immunodéprimés), espacées de 28 jours». Un avis préliminaire qui devra être affiné en fonction des nouvelles données disponibles, prévient la HAS.

 

https://www.liberation.fr/societe/sante/variole-du-singe-la-haute-autorite-de-sante-recommande-de-vacciner-les-adultes-contacts-a-risque-20220524_YIDQSSRYCVCHTCOGAKRCVIFHNE/